Les blouses blanches

Les conditions de travail sont souvent difficiles dans les services hospitaliers. Les soignants sont de moins en moins nombreux. La charge de travail, de plus en plus importante, contraint à moins de temps auprès du patient. La vie d’un service hospitalier est souvent mal connu.

Hélène Mauri infirmière depuis sept ans est ensuite devenue photographe après trois années de reprises d’études à l’Ecole nationale supérieure Louis Lumière. Une opportunité de pouvoir revenir à l’hôpital et de rendre compte par l’image du quotidien des soignants dans un service de médecine, quotidien qu’elle avait vécu quelques années auparavant.

Avec un regard de photographe mais aussi de soignante, la photographe a suivi les soignants auprès des patients mais aussi pendant leurs temps de pause. Il y avait la fatigue, le sourire, les situations difficiles mais aussi les moments de détente et de rires. Malgré tout, chacun continue en gardant le sourire. A travers un travail d’équipe, les soignants donnent des soins, une écoute et du temps.

Ce reportage photographique intitulé « les blouses blanches » rend hommage à tous les soignants paramédicaux et témoigne de ces moments de vies vécus au quotidien.